Maroc: Le Raja et l'OCS reprennent de service en Coupe arabe Mohammed VI

La finale en point de mire

Jamal Sellami. Mohamed El Guisser.

Le Raja de Casablanca et l'Olympique de Safi chercheront en cette fin de semaine à prolonger jusqu'au bout leur parcours en Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions de football. Ils disposent d'ailleurs de toutes les cartes pour atteindre cet objectif mais gare aux adversaires de ce week-end, à savoir respectivement Al Ismaïli d'Egypte et Al Ittihad de Jeddah d'Arabie Saoudite.

Samedi à 19 heures au stade Al Massira à Safi, l'OCS jouera Al Ittihad, match comptant pour les quarts de finale retour qui sera sifflé par un trio d'arbitrage émirati conduit par Ammar Eljenini, secondé par Ahmed Errachidi et Jassim Al Ali.

L'OCS abordera cette partie alors qu'il reste sur un précieux nul forcé à l'aller un partout. Un résultat qui, au coup d'envoi de la partie, donne la qualification à l'équipe mesfiouie mais qui devra se méfier de ce coriace morceau du football saoudien.

Un Ittihad qui traverse, certes, une mauvaise passe et qui vient de limoger son entraîneur néerlandais Tin Kat, mais au vu de son effectif aguerri, il ne manquera pas de jouer à fond sa chance en vue de renverser la donne.

Avisés, les partenaires de Mourabit, poussés par leur public, sont appelés à sortir le match qu'il faut afin d'atteindre leur objectif. A ce propos, le coach du club Mohamed El Guisser s'est montré confiant, indiquant qu' «en se produisant devant nos supporteurs, nous sommes tenus de gagner ce match et d'honorer le standing du club » face à une équipe saoudienne où évolue l'ex-international marocain, Karim El Ahmadi et qui vient de renforcer ses rangs par trois nouvelles recrues, en l'occurrence le Tunisien Anis Badri, l'Ivoirien Wilfred Bony et le Serbe Alexandar Prijovic.

Si l'OCS, au grand complet, aspire à se qualifier au dernier carré, le Raja, décimé, aura à cœur de le dépasser et pour ce faire, il se doit de bien négocier sa sortie dominicale (20h00) en déplacement contre Al Ismaïli. Pour cette première manche, en attendant le retour au Complexe Mohammed V à Casablanca, les Verts seront privés de plusieurs cadres de la trempe de Mitwalli, Hafidi, Nanah, Boutayeb, Benhalib, Douik ... , tous forfaits pour blessure.

Des absences que le staff technique des Verts devra combler par d'autres joueurs décidés à regagner la maison sans les moindres dégâts, sachant que le Raja a fait de ce tournoi, copieusement doté en dollars, sa priorité. Fort heureusement que le contingent dépêché renferme des éléments aguerris comme Benoun, Ouerfeli, Malongo, Rahimi ou encore El Arjoun qui auront du pain sur la planche pour neutraliser le club égyptien qui souhaite prendre sa revanche après avoir été éliminé lors de la précédente édition de cette épreuve par ce même Raja.

Il convient de signaler en dernier lieu que l'Union arabe de football (UAF) a désigné pour cette confrontation des referees omanais avec Abou Bakr Said comme juge de centre, assisté par Abou Bakr Omar et Rached Lriti.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.