Angola: Des immeubles saisis coûtent plus de 500 millions USD

Luanda — Les immeubles construits avec des fonds publics et saisis par les autorités angolaises, à Zango Zero et Kilamba, sont évaluées à plus de 532 millions 302 mille dollars, a-t-on appris jeudi de source officielle.

La valeur correspond à plus d'un millier d'immeubles inachevéss, des bâtiments, des chantiers et des terrains, dans l'urbanisation Vida Pacifica (Zango Zero) et Kilamba, saisis par le Bureau du procureur général (PGR), mardi dernier.

Les propriétés appartenaient aux entreprises CIF-Angola (de droit angolais) et CIF-Hong Kong, basée en Chine.

Le projet Vida Pacifica, construit à l'intérieur de Zango Zero, est évalué à 236 millions USD (plus de 117 milliards de kwanzas), tandis que les immeubles de la ville-dortoir de Kilamba (KK5800) coûte plus de 295 millions USD (plus de 146 milliards de kwanzas) ).

Selon une source du PGR, la propriété de ces biens publics a été attribuée aux citoyens angolais Fernando Gomes dos Santos et Samora Borges Sebastião Albino, actionnaires de la société China International Fund Angola (CIF). Le PGR souligne que la saisie de ce patrimoine étatique est parallèle à celle d'une procédure pénale en phase d'instruction préparatoire, dans laquelle ces deux citoyens nationaux peuvent être accusés de délits de corruption, de trafic d'influence et d'autres délits économiques. Quant à la China International Fund Hong Kong, la source du PGR a déclaré que des procédures sont en cours pour déterminer la véritable propriété, qui devrait être tenue pénalement responsable.

"Ce sont des projets de logements construits avec des fonds publics, mais dans la pratique, ils sont gérés par des entreprises privées", a-t-il dit, ajoutant que les biens pourraient être livrés à l'État, après un procès devant un tribunal.

Concernant le taux d'occupation des biens, dans les deux villes-dortoirs, il est inférieur à 5%, selon la source du PGR. Il a dit que l'organe évaluait d'autres projets construits avec des fonds publics. Liste des biens saisis La liste des biens saisis, à la demande du Service National de Récupération d'Actifs, comprend 24 bâtiments, deux garderies, deux yacht clubs, trois chantiers de construction et leurs terrains adjacents, sur une superficie totale de 114 hectares, dans l'urbanisation Vida Pacífico (Zango Zero ), municipalité de Viana, à Luanda.

La même liste comprend 1 108 propriétés inachevées, 31 bases pour la construction de bâtiments, 194 bases pour la construction de villas, un chantier et leurs terrains adjacents, sur une superficie de 266 hectares, située dans le district urbain de Kilamba, municipalité de Belas, en Luanda.

La CIF Limited est une société chinoise privée basée à Hong Kong avec un bureau à Pékin, fondée en 2003, pour financer des projets nationaux de reconstruction et de développement d'infrastructures dans les pays en développement, principalement en Afrique. En Angola, elle a participé à la construction de plusieurs projets sociaux, étant détentrice d'autres projets.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.