Afrique: Un audit accablant ? La CAF conteste et lance « Transform CAF 2021 »

« La CAF conteste les allégations non fondées contenues dans ce rapport« . C'est ce qui ressort du communiqué de l'instance à l'issue de la réunion du Comité exécutif tenue ce vendredi à Doha.

Ces derniers jours, plusieurs publications font état de détournements de fonds à hauteur de 24 millions de dollars, suite à l'audit du cabinet PwC (Price waterhouse Cooper). Et la CAF se défend. Notamment sur la prise en charge de funérailles. « Il s'agit d'actes de solidarité en faveur de familles de personnes ayant servi le football africain dont la famille de feu Hussein Swaleh décédé de retour de mission dans le crash d'un avion« , lit-on.

Par ailleurs, l'information principale issue de cette réunion est la présentation de « Transform CAF 2021 ». Un plan de restructuration de l'instance défini en 4 axes. L'organisation et la gouvernance, les compétitions, l'arbitrage, et le développement de l'infrastructure. « Ces 4 axes sont déclinés en 122 mesures dont 17 ont été jugés prioritaires et devront être finalisées à juin 2020« , apprend-on.

En outre, la CAF annonce des rencontres medias périodiques afin de situer sur l'état d'avancement de « Transform CAF 2021 ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.