Ile Maurice: Deux policiers «toxicomanes» maintenus en cellule

14 Février 2020

De la drogue au vol, il n'y a qu'un pas. Ces deux constables, dont l'un est suspendu pour possession d'héroïne, n'ont pas cherché bien loin pour commettre leur forfait.

Une opération conjointe de plusieurs unités de la police a permis d'appréhender mercredi soir deux policiers «toxicomanes» impliqués dans un vol chez une éducatrice de 28 ans à Plaine-Verte. Le butin, un téléviseur et une console de jeux ainsi qu'une chaîne et un bracelet en or, est estimé à Rs 175 000. Deux constables, Ahmad Raza, 24 ans, du poste d'Abercrombie et Zaheer Beekhy, 27 ans, suspendu de son poste depuis novembre 2017, ont passé la nuit en cellule policière. Hier, ils ont été traduits au tribunal de Port-Louis sous une accusation provisoire de «larceny». Le constable Raza est détenu au centre d'Alcatraz et Zaheer Beekhy au poste de Pointe-aux-Canonniers. L'enquête est placée sous la supervision de l'assistant commissaire Mohunlall Madhow, Divisional Commander.

Ce vol a été rapporté lundi soir au poste de police de Plaine-Verte par une éducatrice qui a expliqué pouvoir identifier ses biens. Ceux-ci ne seraient pas assurés et sa maison n'aurait pas de système de surveillance. Le vol aurait été commis en son absence entre les 3 et 10 janvier. C'est après un travail de terrain que des policiers de la Criminal Investigation Division (CID), sont remontés jusqu'au constable Raza, qui habite la même adresse que l'éducatrice. Celle-ci est en fait sa cousine qui habite au deuxième étage, alors qu'il est lui au premier étage du bâtiment familial, un héritage. Un locataire du premier étage avait lui aussi signalé le vol en son absence d'un téléphone cellulaire et d'un trousseau de clés le 9 février.

C'est ainsi qu'en début de soirée mercredi, une opération policière, dirigée par l'inspecteur Goorye avec des hommes de la CID, de la Divisional Crime Intelligence Unit, de l'Anti-Robbery Squad de la Metropolitan de la division nord, a été menée au domicile du constable Raza. Les policiers devaient découvrir quatre cigarettes faites main, brûlées aux extrémités, et trois morceaux de papier d'aluminium contenant une substance marron soupçonnée d'être de la drogue. Peu après l'arrestation du policier, cette équipe s'est rendue à Vallée-Pitot pour appréhender son ami, le constable Zaheer Beekhy, suspendu depuis novembre 2017 pour possession d'héroïne. Les deux hommes, qui ont rejoint la force policière en 2015, ont avoué leur forfait. Le téléviseur et la console de jeux ont été récupérés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.