Soudan: Hamdouk - Le défi économique ne retardera pas le processus de changement

Berlin — Le Premier ministre Dr Abdallah Hamdouk a salué l'interaction des communautés soudanaises à l'étranger avec les problèmes du pays, appréciant en même temps le rôle que les Soudanais ont joué à l'étranger dans la victoire de la glorieuse révolution de décembre, soulignant que les défis n'entraveront pas le chemin du changement. En s'adressant aujourd'hui à la communauté soudanaise dans la capitale allemande, Berlin, il a déclaré que le gouvernement de la période de transition a hérité d'un lourd héritage du régime défunt, expliquant à cet égard qu'avec la solidarité de tous les secteurs du peuple soudanais, y compris les Soudanais à l'étranger, nous pouvons traverser cette étape et établir une démocratie solide et construire une patrie suprême.

Le Premier ministre a déclaré que les premières priorités du gouvernement de transition étaient de parvenir à une paix globale et durable qui mettrait fin à la fichue guerre et mettrait fin aux souffrances des personnes déplacées et des camps de réfugiés, expliquant que les négociations en cours à Juba se déroulaient bien et si elles se poursuivent de cette manière, elles mèneraient à la paix dans un court laps de temps.

Hamdouk a indiqué que le gouvernement de transition ne ménageait aucun effort pour surmonter le problème économique et le coût de la vie élevé, appelant à cet égard les Soudanais à l'étranger à utiliser leurs capacités et leur expertise pour contribuer à surmonter les défis de la scène et faire avancer les efforts de développement du pays. De leur côté, un certain nombre de membres de la communauté soudanaise de Berlin ont présenté un certain nombre de propositions et de solutions concernant les envois de fonds des Soudanais à l'étranger, qui contribuent à fournir des devises et à soutenir l'économie nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.