Sénégal: Ricardo Faty recommande la Turquie aux jeunes footballeurs

Dakar — L'ancien milieu de terrain Ricardo Faty encourage les jeunes footballeurs sénégalais à se diriger vers le championnat turc, afin de bénéficier du "bon compromis" entre les ligues européennes et celles des pays du golfe Arabique.

Le championnat turc a trouvé un "bon compromis" avec les ligues d'Europe et celles des pays du golfe Arabique, ce qui "donne leur chance aux jeunes footballeurs africains" évoluant en Turquie de "progresser", a expliqué le milieu de terrain sénégalais au site footsenegal.com.

"Pour moi, c'est un endroit idéal pour permettre aux jeunes footballeurs sénégalais et africains de progresser avant de rejoindre les championnats phares en Europe", a assuré Faty, joueur d'Ankaragürü (Turquie) depuis plusieurs années.

Il souhaite la signature d'accords entre les structures s'occupant de la carrière des jeunes footballeurs avec le championnat turc, où les joueurs peuvent trouver un terrain d'expression.

"D'ailleurs, je compte m'y investir avec mon frère (Jacques Faty)", a annoncé le milieu de terrain international, qui a évolué en France, en Italie, en Allemagne et, depuis quelques années, en Turquie.

En dépit de ses avantages, le championnat turc connaît des difficultés financières, a-t-il reconnu, appelant les jeunes footballeurs à faire face "mentalement" à cette situation.

"Il faut se préparer à bien gérer son argent parce que tout le monde est souvent confronté aux retards de salaires", a dit le footballeur sénégalais.

Faty espère que la Ligue turque arrivera à trouver une solution à ses problèmes financiers.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.