Sénégal: Visite de Mike Pompéo - La signature de cinq accords annoncée

Dakar — La signature de cinq accords sanctionnera la visite de Mike Pompéo au Sénégal où le secrétaire d'Etat américain entame ce samedi une tournée africaine qui le conduira ensuite en Angola et en Ethiopie, a appris l'APS d'un officiel américain.

Au cours de cette visite, le secrétaire d'Etat abordera des thèmes liés à la jeunesse africaine, au "leadership dynamique" des pays visités ainsi qu'à la croissance économique, le commerce et les investissements privés sur le continent, renseigne la même source.

Dans le programme de la visite de M. Pompéo à Dakar, il est prévu un forum des affaires, un service religieux pour promouvoir la tolérance confessionnelle au Sénégal et une réunion bilatérale avec le président de la république, Macky Sall, suivie d'un déjeuner.

Aussi, une visite et des échanges avec le personnel de l'ambassade des Etats Unis à Dakar figurent dans l'agenda du secrétaire d'Etat américain, qui devra également se rendre au CESAG pour rencontrer la jeunesse.

"Le secrétaire d'Etat commence son voyage à Dakar et nous nous en félicitons beaucoup. Nous fêtons cette année le 60ème anniversaire des relations entre le peuple américain et le peuple sénégalais", se réjouit notre source, signalant que 18 entreprises américaines sont en train de frapper à la porte du Sénégal pour d'éventuels investissements.

Cette tournée africaine du secrétaire d'Etat américain se tient du 15 au 19 février.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.