Sénégal: Électrification rurale - Matam troisième après Dakar et Diourbel avec 70 %

14 Février 2020

Le Directeur général de l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (Aser), Baba Diallo, a effectué une visite dans la région de Matam. Au cours d'un Comité régional de développement (Crd) tenu, hier, à la Gouvernance, il a révélé que Matam est la troisième région la mieux couverte en électricité rurale avec un taux de 70 % dernière Dakar et Diourbel. Le taux de couverture en électrification rurale est calculé selon le critère démographique. Cependant, ces résultats cachent quelques disparités.

En effet, s'il y a de bons taux de couverture pour les départements de Matam et Kanel, Ranérou est à la traine. Selon le Dg de l'Aser, cette situation s'explique par le réseau électrique qui n'est pas développé dans cette partie de la région. Il a assuré avoir trouvé la solution avec l'énergie solaire ; des mini-centrales solaires sont en train d'être installées et vont changer, sous peu, le visage de Ranérou. D'après Baba Diallo, avec les projets et programmes en cours, la région de Matam atteindra, d'ici à 2021, un taux de 81 %. Cela veut dire qu'il y aura des avancées significatives pour réaliser l'accès universel à l'horizon 2025. Il a aussi annoncé le démarrage des travaux, en mars, du projet Union européenne « Facilité 2 » qui concerne le département de Ranérou.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.