Maroc: "Digital Job Fair", une manifestation destinée à accompagner l'essor des métiers du digital

Le "Digital Job Fair", organisé jeudi à Rabat, a constitué l'opportunité pour les élèves ingénieurs d'aller à la rencontre des entreprises œuvrant dans le domaine digital et de prendre connaissance des opportunités et des perspectives d'emploi offertes par ce domaine.

Cette foire de l'emploi, organisée par l'Agence de développement du digital (ADD) et l'Institut national des Postes et télécommunications (INPT), vise à promouvoir l'émergence d'écosystèmes de la transformation digitale, en vue de répondre aux évolutions des nouvelles technologies et intégrer l'impact socio-économique des nouveaux métiers du digital.

Dans une allocution à l'ouverture de cet événement, le directeur général de l'Agence de développement digital, Sidi Mohammed Drissi Melyani, a détaillé les objectifs de cette "importante" manifestation qui vise principalement à rapprocher les étudiants du monde et de l'environnement professionnel. Il s'agit notamment, selon M.Melyani, d'accompagner les transformations que connaît le Royaume qui déploie, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, des efforts soutenus en vue de se positionner en tant que modèle de développement socioéconomique et pionnier du digital au niveau régional et continental.

L'organisation de cette foire intervient à point nommé pour promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des étudiants en les mettant en relation directe avec le tissu des entreprises, a ajouté le directeur de l'ADD, soulignant l'engagement de l'INPT à apporter aux étudiants tout l'encadrement nécessaire durant leur formation afin de nouer des relations avec l'écosystème digital.

Pour sa part, le directeur adjoint des stages et des relations avec les entreprises à l'INPT, Abdelaziz Hilali, a relevé que l'emploi dans le domaine du digital incarne désormais un moteur de développement et un instrument indispensable au développement de toutes les institutions, qu'elles soient publiques ou privées.

Le développement du domaine digital conduira inévitablement à la disparition de certains métiers, mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'il contribuera à la création de nouveaux emplois, a-t-il déclaré à la MAP, notant, dans ce sens, que les conférences organisées dans le cadre du Digital Job Fair visent à présenter les futurs métiers de l'ingénieur dans le domaine du digital.

Dans ce cadre, l'INPT a mis en place une feuille de route qui repositionne l'école dans le digital à travers la création de 7 filières orientées vers ce domaine, a-t-il fait savoir.

Cet événement a notamment été marqué par la signature, par M. Melyani, d'une part, et le directeur adjoint de la recherche à l'INPT, Ahmed Tamtaoui, d'autre part, d'un accord scellant l'inauguration du "Digital Lab" de l'ADD au sein de l'INPT, une plateforme qui contribuera au développement de l'innovation et de l'esprit d'entreprendre chez les étudiants à l'ère du digital.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.