Algérie: Alger se renforce avec trois nouveaux cimetières parmi dix projets programmés

Alger — La wilaya d'Alger s'est renforcée avec trois (3) nouveaux cimetières dans les communes de Draria, El Hammamet et Tessala El Merdja, dans le cadre du projet de réalisation de 10 cimetières programmés depuis 2014, a indiqué à l'APS le directeur de l'Etablissement de gestion des pompes funèbres et des cimetières de la wilaya d'Alger (EGPFC).

Selon M. Keddouche Abdelaziz, son établissement a enregistré la réception de trois nouveaux cimetières depuis le mois de juin 2019, dans le cadre d'un programme tracé par la wilaya d'Alger pour 2014-2015, pour la création de 10 cimetières dans l'objectif de désengorger les anciens cimetières.

D'autres projets pour la réalisation de nouveaux cimetières répartis à travers les communes de Ouled Fayet, Ain Benian, Bordj El Bahri et Ain Taya sont programmés, a fait savoir M. Keddouche, ajoutant que "les services de la wilaya ont chargé les walis délégués de concrétiser ces projets".

A noter que l'EGPFC de la wilaya d'Alger gère 118 cimetières, dont 107 cimetières musulmans, 10 chrétiens et un (01) juif, occupant plus de 386 hectares répartis sur une superficie de 900 km2 à travers plusieurs communes de la wilaya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.