Togo: Présidentielle - l'archevêque émérite Mgr Kpodzro soutient Agbéyomé Kodjo

Après avoir œuvré à désigner Agbéyomé Kodjo comme candidat unique de l'opposition, Mgr Philippe Kpodzro l'a intronisé au cours d'un office religieux dans une église de la capitale en lui remettant le drapeau national. Et désormais il est sur le terrain avec l'ancien Premier ministre Gabriel Agbéyomé Kodjo pour battre campagne.

La nuit tombe sur Tsévié ce jour-là, le long convoi du candidat Gabriel Agbéyomé Kodjo arrive dans la cour de l'école primaire de Wémé. Le véhicule de Mgr Philippe Kpodzro s'immobilise. L'archevêque émérite de Lomé s'apprête à animer son dernier meeting de la journée avec son candidat, la voix à peine audible. Interrogé sur la raison de ce soutien, il répond : « de mon engagement, je voudrais tout simplement qu'on retienne l'alternance... »

Âgé 90 ans, le prélat qui se déplace en s'appuyant sur sa canne affirme : « Je ne suis pas en campagne électorale, j'accompagne celui que j'ai choisi ». Pour Mgr Phillippe Kpodzro, son engagement est un choix « comme Jésus qui a pris parti pour les malades, les pauvres et les veuves, je suis aux côtés d'une population qui souffre et qui aspire ardemment à une alternance politique ».

Mais cet engagement inédit d'un prélat à la retraite agace. D'abord le gouvernement : Christian Trimua, ministre des droits de l'homme, craint un intégrisme catholique par cette attitude affichée du prélat.

Les évêques togolais sont plus qu'agacés, « nous ne sommes pas d'accord » confie Mgr Benoît Alowonou, président de la Conférence des évêques du Togo (CET), et de conclure « ce n'est pas le rôle d'un évêque de choisir un candidat à la présidentielle. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.