Cote d'Ivoire: Développement de l'économie - La fiabilisation des informations financières des parties prenantes, au cœur des débats

L'Ordre des Experts-comptables de Côte d'Ivoire a organisé, le jeudi dernier à l'hôtel Belle côte, une matinale sur le thème « Innovations fiscales et modernisation de l'économie: comprendre l'annexe fiscale 2020 et le statut de l'entreprenant (OHADA) ».

Bamba Vassogbo, Directeur de cabinet Adjoint, représentant le ministre de l'Economie et des finances, a expliqué à l'ouverture des travaux, que "comprendre et analyser le statut de l'entreprenant, instrument juridique de portée nationale pour aider à la structuration et à la formalisation de notre économie dont un pan entier demeure encore dans ce qu'il est convenu d'appeler le secteur informel est une heureuse initiative qui ouvre de réelles perspectives pour la modernisation de nos économies".

Il a également rappelé que la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de l'économie ivoirienne implique une conjugaison de l'expertise de toutes les parties prenantes.

« A cet égard, il sied d'indiquer, en termes d'actions prioritaires pour la dynamisation de l'économie et l'attractivité des investisseurs, la nécessité de favoriser une plus grande disponibilité, une qualité et une fiabilité de l'information financière produite à l'échelle nationale et régionale.

C'est pourquoi, outre l'appropriation des réformes nationales, des instances communautaires régionales (UEMOA et OHADA) ainsi qu'internationales, la stratégie de modernisation de l'économie privilégie la digitalisation des processus, notamment en ce qui relève de la mobilisation des recettes fiscales nationales dont l'annexe fiscale en est l'instrument opérationnel » a-t-il indiqué.

Avant d'ajouter que "l'opérationnalisation prochaine d'une plateforme de la Direction Générale des Impôts relative au dépôt en ligne des états financiers, à laquelle l'ordre des experts comptables prend une part active, conjuguée aux déclarations fiscales et au paiement en ligne, devrait contribuer à la fiabilisation des informations financières et économiques des parties prenantes".

Le représentant du ministre Adama Coulibaly a, par ailleurs, encouragé les membres de l'instance ordinale à s'engager résolument dans ce processus de digitalisation, source de productivité et d'efficacité. « La conception d'une plateforme propre à la profession permettra de mieux réguler votre profession.

Elle permettra également de faciliter la transmission rapide et sécurisée d'informations ou de données authentifiées (par vos membres) avec les partenaires que sont la DGI, les Banques et Etablissements Financiers, le CEPICI, la CNPS et autres partenaires financiers » a-t-il dit.

Le président de l'Ordre des Experts Comptables de Côte d'Ivoire, Koné Drissa, a relevé les Innovations fiscales et les mesures susceptibles de moderniser l'économie.

L'Expert International de Haut niveau, Docteur Aboubacar Diarrah, directeur des Affaires juridiques, de la communication et de la documentation du Secrétariat permanent de l'OHADA, dans son exposé a expliqué le statut de l'entreprenant OHADA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.