Guinée: Le nouveau patron d'EDG promet de tout mettre en œuvre pour redresser le secteur de l'électricité

15 Février 2020

Nommé par décret présidentiel le 6 février dernier au poste de directeur général de la société Electricité de Guinée (EDG), Bangaly Maty a officiellement pris fonction ce vendredi. L'expert-comptable et ingénieur s'est engagé à œuvrer d'arrache-pied pour atteindre les objectifs à lui assignés.

Conscient de la tâche qui l'attend, le nouveau patron d'EDG, dans son discours de prise de fonction, a promis d'être à la hauteur de la confiance placée en lui à travers "chaque acte que je vais poser dans cette entreprise qui est crucial et qui est un levier incontournable pour le développement soutenu et pérenne de notre pays".

Après le départ de la multinationale française Véolia, M. Maty affirme que "le vide ne s'est pas fait sentir", saluant au passage l'engagement des "travailleurs de EDG dans la sauvegarde de l'intérêt général de la maison"

"Il est certain que le chemin que nous allons parcourir ensemble, avec toutes les parties prenantes et au bénéfice de tous, ne sera pas facile.

Mais je sais aussi que ni moi ni un bon nombre de collaborateurs ne sont attirés par la facilité. Si c'était facile, je ne serai pas ici. Si c'était aussi facile, d'autres avant moi ne seraient ici", souligne-t-il.

Prise de fonction de Bangaly Maty, directeur général de l'Electricité de Guinée (EDG)

"En dépit des difficultés et les défis anticipés, l'intérêt commun guidera nos actions, nous galvanisera vers l'atteinte de l'objectif d'un redressement accéléré de ce secteur auquel tiennent toutes les parties prenantes, les principaux investissements consentis pour le développement des infrastructures énergétiques", assure-t-il.

Bangaly Maty promet de s'employer sur tous "les chantiers de réformes indispensables, pour une visibilité des actions et des projets intervenants dans le secteur qui passerait nécessairement par la mise en place des meilleurs pratiques de gouvernance de la transparence et de la performance".

Faisant de l'amélioration des conditions de travail nécessaires à l'aboutissement des réformes de ce service public et du traitement juste et équitable de tous sans discrimination aucune, il dit compter sur le soutien de tous pour la réussite du redressement d'EDG.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.