Maroc: 10ème édition du Forum urbain mondial à Abou Dhabi

Le Maroc a signé deux conventions de coopération avec le Sénégal et le Mali relatives au renforcement de la coopération et l'échange dans les secteurs de l'urbanisme et de l'habitat, en marge de la 10ème édition du Forum urbain mondial, qui se tient à Abou Dhabi.

Ainsi, la ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a signé une convention de partenariat avec le ministre sénégalais de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique, Abdou Karim Fofana portant sur la coopération dans les domaines de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville.

Au terme de cet accord, les deux parties s'engagent à réaliser des projets relatifs à la promotion du logement social et à l'aménagement urbain, à la création de la richesse et à l'appui organisationnel au ministère sénégalais de l'Urbanisme, du Logement et de l'hygiène publique par son homologue marocain, rapporte la MAP.

Mme Bouchareb a également signé une convention de coopération avec le ministre malien de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement social, Hama Ould Sidi Mohammed Arbi.

En vertu de ce document, le Maroc s'engage à soutenir le ministère malien de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement social en mettant à sa disposition son expérience et expertise, outre le renforcement des capacités des cadres et responsables maliens selon un plan de formation qui devrait répondre aux demandes qui seront formulées dans ce sens.

La signature de ces deux conventions, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc au Kenya et représentant permanent du Royaume auprès d'ONU-Habitat et d'ONU-Environnement, El Mokhtar Ghambou et l'ambassadeur du Maroc aux Emirats arabes unis (EAU), Mohamed Ait Ouali, s'insère dans l'appui à la dimension africaine du Royaume et aux bases de la coopération Sud-Sud, selon la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI.

Dans une déclaration à la presse, Mme Bouchareb a indiqué que la signature de ces conventions s'inscrit dans l'accompagnement par le Maroc des efforts consentis par les pays africains afin de fournir les mécanismes à même de concilier offre et demande en matière de logement et offrir ainsi un produit qui puisse satisfaire les besoins des citoyens en termes de qualité et de répartition géographique.

Elle a également appelé à développer des solutions innovantes en ce qui concerne le financement des programmes d'habitat, qui prennent en considération les spécificités locales et régionales des pays africains.

De leur côté, les ministres sénégalais et malien se sont félicités de l'expérience du Maroc en matière d'habitat, "un modèle à suivre pour les pays africains qui ambitionnent de développer ce secteur et répondre à la demande croissante de logement".

Par ailleurs, le pavillon marocain au salon mis en place en marge du forum a abrité un atelier sur les mécanismes de financement du logement en Afrique, l'occasion de débattre des bonnes pratiques en matière de financement et d'étudier des solutions qui appellent à prendre en compte les défis liés à la croissance démographique et à l'assiette fiscale.

Organisé sous le thème "Villes d'opportunités : connecter culture et innovation", le Forum urbain mondial est la plus importante conférence des Nations unies pour le développement urbain durable.

L'édition d'Abou Dhabi connaît la participation de 18 mille participants, 400 conférenciers et 133 exposants, outre l'organisation de 470 activités parallèles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.