Madagascar: Décès - Alain Boutre s'est éteint

« Alain Boutre était un génie de la mélodie », a affirmé Big MJ.

La nouvelle qui s'est vite répandue sur les réseaux sociaux a suscité de nombreux hommages des artistes malgaches. Le claviériste Alain Christian José Ratovondrahona connu sous le nom d'Alain Boutre est décédé jeudi 13 février à 19 heures à l'hôpital HJRA à Antananarivo, suite à des ulcères d'estomac.

Ce sont toujours les meilleurs qui partent trop tôt ! Nous avons non seulement perdu un être cher, mais un talent... Alain jouait merveilleusement du piano.

Il a épaulé bon nombre de jeunes artistes », a regretté Mamy Gotso la gorge nouée. « J'étais très tétanisé de voir les publications sur Facebook. Alain nous a quittés trop tôt », a affirmé Berikely.

Alain a laissé derrière lui une veuve et un orphelin. Il maîtrisait généralement les techniques d'écriture courantes de la musique tonale et possède des techniques d'instrumentation. Lianah, Barinjaka, ou encore Ta Tense le consultaient avant de produire leurs morceaux.

La veillée mortuaire s'est tenue hier à la Tranompokonolona d'Analakely. De nombreux artistes des quatre coins de la Grande île sont venus lui rendre un dernier hommage. Son corps sera inhumé à Belo-sur-Tsiribihina.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.