Sénégal: L'emprise de la décharge de Mbeubeuss prochainement réduite à 30 hectares (ministre)

Mbour — Le ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, a détaillé samedi à Mbour (ouest) les contours de la fermeture prochaine de la décharge de Mbeubeuss dont l'emprise sera dans un premier temps réduite à 30 hectares.

"L'approche nouvelle prévoit une fermeture progressive de la décharge à travers une réduction de son emprise de 114 ha à 30 ha et une maîtrise de l'étalement du massif de déchets", a-t-il notamment fait savoir.

Il intervenait à un atelier d'élaboration des mesures d'urgence pour l'amélioration de la gestion de la décharge de Mbeubeuss, dans la banlieue de Dakar.

"Conscient des nuisances actuelles et des risques socio-environnementaux, l'Etat prévoit une nouvelle approche consistant à la réhabiliter et requalifier la décharge de Mbeubeuss", a-t-il assuré.

Cet atelier organisé par l'Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG), est une des déclinaisons du Projet de promotion de la gestion intégrée et de l'économie des déchets solides au Sénégal (PROMOGED).

Le projet financé à hauteur de 178 milliards de francs par la Banque mondiale, l'Agence française de développement, l'Agence espagnole de coopération internationale et la Banque européenne d'investissement, vise à renforcer la gouvernance en matière de gestion des déchets et d'améliorer les services de gestion des déchets solides.

Il sera mis en œuvre dans les régions de de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Matam, Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.

La stratégie du gouvernement du Sénégal à travers le PROMOGED repose sur une résorption progressive de la décharge de Mbeubeuss, a laissé entendre Abdou Karim Fofana.

Il a expliqué que la réussite de la stratégie de fermeture de la décharge de Mbeubeuss se fera en relation avec les populations riveraines et l'ensemble des acteurs concernés.

Fofana a dans le même temps évoqué des mesures urgentes déjà prises à travers notamment la mise à disposition de deux citernes d'eau sur le site, l'installation prochaine d'un poste de police et l'enlèvement des pneus sur la décharge de Mbeubeuss qui a depuis 1963 enfoui plus de 9,5 millions de tonnes déchets.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.