Cameroun: Mobilité urbaine - Le taxi, c'est « vairified »

L'application « Taxi Vairified » permet de rassurer les clients et participe de la traçabilité des véhicules jaunes.

Déjà opérationnelle au Cameroun, « Taxi Vairified » a pour objectif d'assurer la sécurité des clients et la traçabilité des taxis. Créé par une start-up camerounaise emmenée par Patrick Ehodé, cette application vise à endiguer les agressions et à rendre plus sûrs les taxis.

« J'ai mis sur pied cette application en 2014 dans le but de sortir de l'informel », confie le créateur. Téléchargeable via d'autres applications telles que Android playstore et l'Appstore, « Taxi Vairified » permet aux clients de faire les réservations des taxis en quelques minutes et à des prix abordables grâce à leurs téléphones portables.

Les informations sont enregistrées dans la base de données de la plateforme. Cette innovation fait le bonheur de nombreux usagers, chauffeurs et propriétaires des véhicules jaunes. « J'apprécie cette nouvelle technologie révolutionnaire.

Je n'ai plus aucun souci à me faire concernant la sécurité de mon véhicule », affirme Jérôme B., chauffeur de taxi.

Après que les propriétaires de l'application entrent en contact avec les sociétés de taxis ou les taxis indépendants, ils leur présentent leurs offres, ensuite ils décident d'un contrat ensemble pour lequel le taxi s'engage à payer un certain montant par mois.

Puis, l'entreprise scanne les papiers du véhicule, le permis, l'assurance et la licence du chauffeur de taxi et l'enregistre dans leur base de données clients. Par la suite, Vairified remet au chauffeur de taxi un badge à coller à l'avant du véhicule avec la mention « Taxi recommandé » avec un identifiant.

Ce badge coûte au chauffeur de taxi 2000 F. Quand le client télécharge l'application mobile, il retrouve toutes les informations relatives au taxi dans lequel il veut être, en scannant le code identifiant du taxi et en l'inscrivant dans l'application mobile.

Patrick Ehodé est un ingénieur en génie logiciel et finance. Ancien cadre dans les multinationales, il a travaillé entre autres comme analyste financier à Londres pour l'entreprise Africahubet et en tant que gestionnaire de projets à la Seychelles Breweries Limited (entreprise brassicole appartenant au groupe Diageo, qui produit la bière Guinness) avant de se mettre à son propre compte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.