Afrique de l'Ouest: L'ONU appelle à des élections " libres, justes, crédibles"

Dans une déclaration publiée le 11 février 2020, l'ONU a appelé les dirigeants ouest-africains à organiser "des élections véritablement libres, justes et crédibles".

Plusieurs élections doivent être organisées en Afrique de l'ouest cette année : une législative au Mali et six présidentielles notamment au Togo, en Guinée, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Ghana et au Niger.

Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle les parties prenantes nationales dans ces sept pays à collaborer "pour faciliter la préparation en temps voulu et la tenue, dans les délais fixés, d'élections véritablement libres, justes, crédibles et pacifiques et prendre toutes les mesures qui s'imposent pour prévenir les violences".

De même, il souhaite aussi une égale garantie aux candidats à ces élections et la participation "pleine, effective et véritable des femmes" aux scrutins électoraux.

Le conseil ajoute que " les Etats parties doivent s'assurer que le processus d'amendement ou de révision de leur constitution repose sur un consensus national, comportant, le cas échéant, le recours au référendum", en conformité avec la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Il invite à la reprise du dialogue en Guinée, à la mise en œuvre des résultats des élections en Guinée Bissau, et salue les efforts déployés par les pays d'Afrique de l'Ouest et du Sahel pour faire progresser la participation des femmes aux processus politiques, pour accroitre le nombre de femmes aux hautes fonctions de l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique de l'Ouest

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.