Afrique: Londres "fait du Maroc un hub, vers l'Afrique"

Une fois le Brexit consommé, le Maroc sera le hub, le pays pivot et le Gateway vers l'Afrique" de la Grande-Bretagne, a déclaré le ministre marocain délégué auprès du ministre des Affaires étrangères.

Londres voit grand dans ses relations et dans son partenariat stratégique avec le Maroc dont elle envisage de faire "le pivot" de sa politique économique africaine après le Brexit, cité par l'agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP).

"La Grande-Bretagne qui quitte l'Union européenne, après avoir signé avec le royaume un accord de partenariat, compte faire du Maroc un hub, un pays pivot et un Gateway vers l'Afrique pour renforcer ses investissements et ses exportations", à déclaré Mohcine Jazouli.

Pour Mohcine Jazouli "une coopération triangulaire Grande-Bretagne, Maroc, Afrique est "parfaitement possible", a-t-il ajouté.

Le ministre britannique d'État chargé du Commerce international, Conor Burns, quant à lui, a affirmé que"l'Afrique est un continent extrêmement important en pleine croissance et qui recèle une population jeune avec une économie croissante".

Londres veut "s'engager avec d'autres parties du monde qui ont peut-être été plus ou moins négligées quand il était membre de l'UE", a-t-il souligné.

Dans le cadre de cette nouvelle vision, il estime que "le Maroc constitue un pays pivot et une porte d'entrée vers l'Afrique qui est seulement à trois heures de vol". Ainsi, la Grande-Bretagne "veut établir une relation spéciale avec le Maroc en Afrique du Nord", a-t-il annoncé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.