Tunisie: Composition du gouvernement Elyes Fakfakh avant le retrait d'Ennahdha

15 Février 2020

Le chef de gouvernement désigné Elyes Fakfakh a dévoilé samedi soir, après une entrevue avec le chef de l'Etat, la composition de l'équipe gouvernementale, qui a fait l'objet d'un consensus entre les partis et les blocs parlementaires participant aux consultations, avant l'annonce par le Mouvement Ennahdha (54 députés) son retrait et de sa décision de ne pas lui accorder sa confiance au Parlement.

Selon Fakhfakh, 15 membres de son gouvernement proposé (29 ministres et deux écrivains d'Etat) sont « indépendants », tandis que le reste des portefeuilles sont répartis entre les partis Ennahdha (6 ministres), le Mouvement démocrate (3), le Mouvement populaire (2) et Tahaya Tounes (2). Un portefeuille a été accordé bloc de la réforme de Nidaa Tounes et un autre au parti Badil.

Le chef de gouvernement désigné n'a pas précisé d'autre part l'affiliation de la secrétaire d'Etat chargée des ressources en eau, Akas Bahri.

Voici la composition de l'équipe gouvernementale:

Ministre de la Justice : Thouraya Jribi Khemiri (indépendante)

Ministre de l'Intérieur : Hichem Mechichi (indépendant)

Ministre de la Défense : Imed Hazgui (indépendant)

Ministre des Affaires étrangères : Noureddine Erray (indépendant)

Ministre des Finances : Mohamed Nizar Yaîch (indépendant)

Ministre des Domaines de l'Etat: Ghazi Chaouachi (Courant démocratique)

Ministre de l'Investissement et de la Coopération internationale: Slim Azzabi (Tahya Tounes)

Ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle : Fathi Belhaj (Courant populaire)

Ministre des affaires sociales: Habib Kchaou (indépendant)

Ministre du Transport : Imed Hammami (Ennahdha)

Ministre de la gouvernance locale : Anouar Maarouf (Ennahdha)

Ministre de l'agriculture : Oussama Khriji (indépendant)

Ministre de l'Energie et des Mines et de la transition énergétique: Mongi Marzouk (indépendant)

Ministre de l'Industrie : Salah Ben Youssef (indépendant)

Ministre du tourisme : Mohamed Ali Toumi (Badil tunisien)

Ministre du Commerce : Mohamed Mselini

Ministre de l'environnement : Chokri Ben Hassen (Tahya Tounes)

Ministre de la Technologie : Lobna Jribi (indépendante)

Ministre de l'équipement : Moncef Sliti (Ennahdha)

Ministre des affaires religieuses: Ahmed Adhoum (indépendant)

Ministre des affaires de la femme : Asma Shiri (indépendante)

Ministre de la santé : Abdellatif Mekki (Ennahdha)

Ministre de l'Enseignement supérieur : Khalil Laamiri (Ennahdha)

Ministre de l'Education : Mohamed Hamdi (Courant démorate)

Ministre des affaires de la jeunesse et du Sport : Ahmed Guaaloul (Ennahdha)

Ministre des affaires culturelles : Chiraz Laatiri (indépendante)

Ministre de la Fonction publique : Mohamed Abbou (Courant démocrat)

Ministre des Droits de l'homme et de la relation avec la société civile : Ayachi Hammami (indépendant)

Ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec le Parlement : Ali Hafsi (Nidaa Tounes)

Secrétaire d'Etat auprès du ministère des affaires étrangères : Salma Ennaifer (indépendante).

Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'agriculture, chargé des ressources hydrauliques : Aksa Bahri.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.