Soudan: Le parquet anti-corruption convoque Al-Bachir

Khartoum — Le bureau du procureur chargé de la lutte contre la corruption et des enquêtes financières a convoqué ce dimanche le président déchu, Omar Al-Bachir pour être interrogé dans l'affaire sur le blanchiment d'argent, la corruption, la richesse illégale ainsi que dans les procédures financières concernant la cession par le gouvernement précédent de sa part dans « Mobitel Communications Company » et sa vente à la société koweïtienne, en plus d'accorder la licence du deuxième opérateur de réseau à MTN.

Le président renversé a également été interrogé sur la relation de certaines personnalités avec l'argent du mouvement islamique et ses liens avec certains éléments terroristes internationaux.

L'affaire se fonde sur des rapports présentés par le Service général de renseignements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Corruption

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.