Togo: Trois nouveaux opérateurs dans le off-grid

16 Février 2020

Des kits solaires individuels pour permettre aux populations rurales d'accéder à l'électricité, tel est le projet développé par le gouvernement.

L'initiative 'Cizo' a été lancée il y a un peu plus d'un an avec une licence accordée à la société britannique BBoxx, puis à Soleva basée au Togo, au Ghana et aux Etats-Unis.

Ces deux opérateurs ont commencé à installer des kits hors-réseau auprès de 23.000 foyers à travers le pays. Les clients bénéficient d'une subvention de l'Etat.

Le marché est important et il semble y avoir de la place pour tout le monde.

Le taux d'accès à l'énergie est de 7% en milieu rural. La marge de progression est donc très importante

Les autorités viennent d'accorder de nouvelles licences à trois autres acteurs, Moon (France), Fenix (France) et Solergie (Belgique).

'Cizo' ambitionne de raccorder 2 millions d'habitants dans les cinq prochaines années.

Le système de kits solaires est assez simple. L'équipement comprend des panneaux solaires et des batteries permettant de stocker l'électricité. Les clients peuvent alimenter un ensemble d'appareils domestiques (télévision, radio, téléphone ventilateur, etc.) en basse consommation.

Le paiement s'effectue par portable via les applications de banque mobile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.