Algérie: Rencontre Gouvernement-walis - Impérative poursuite de la lutte contre la corruption

Alger — Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a mis l'accent dimanche à Alger sur la nécessité de poursuivre "avec rigueur" la lutte contre la corruption et l'abus de fonctions.

Intervenant à l'ouverture des travaux de la rencontre Gouvernement-walis, M. Tebboune a déclaré "nous devons poursuivre rigoureusement la lutte contre la corruption et l'abus de fonctions", estimant que le citoyen souffrait encore de ce qu'il a qualifié de "petite corruption".

"L'abus de fonction dans le but de s'enrichir reste illicite (Haram), d'où l'impératif de lutter contre ce phénomène car nul n'a le droit d'exiger au citoyen une compensation en contrepartie d'un service", a ajouté M. Tebboune, appelant les responsables concernés à honorer leurs engagements vis-à-vis du citoyen qui "sait pertinemment distinguer le véritable responsable, de celui qui veut gagner du temps".

Etayant ses dires, le Président Tebboune a cité le dossier d'attribution de logements à Alger où 16.800 certificats de résidence falsifiés avaient été découverts, vendus à 1.500 Da le certificat. Il s'agit d'un sujet "sensible touchant directement le citoyen", a-t-il dit, appelant à combattre ce phénomène, et ce "quelle que soit la personne impliquée".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Corruption

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.