Congo-Kinshasa: Le gardien du temple

16 Février 2020

En mobilisant des milliers de combattants pour commémorer le 38ème anniversaire de l'UDPS et, surtout, en leur délivrant un message aux accents particulièrement combatifs et radicaux, le président a. i. du parti, a sans coup férir fait l'unanimité.

Avec un stade des Martyrs plein à craquer, samedi 15 février 2020, Marc Kabund a Kabund a autant surpris ses adversaires que réarmé ses partisans. Il a qualifié ces derniers de «dignes et exemplaires» pour être demeurés «les véritables gardiens du temple».

Plus qu'un discours-bilan, l'allocution de Kabund est tournée vers l'avenir. Il a rappelé aux combattants que leur parti constitue «une force politique incontournable». Dans un style sibyllin, il a lâché que, face aux flottements de la coalition CACH-FCC, «le combat [de l'UDPS] doit se poursuivre» afin que le président de la République recouvre le plein exercice de ses prérogatives constitutionnelles.

Très intéressant encore, l'appel aux combattants pour «protéger et conserver, par tous les moyens légaux, la moindre parcelle de pouvoir déjà conquise» car, s'est défendu Kabund, «telle est la vocation de tout parti politique».

Il a enchaîné : «Nous sommes les descendants des 13 parlementaires. En tant que fils spirituels, nous avons hérité d'un passé héroïque». Un héritage qui ne va pas sans responsabilité : «Nous avons le devoir d'éduquer, de former et d'informer... Notre devoir, c'est d'instaurer un autre système politique : l'État de droit».

En bon gardien de temple, le président a.i. de l'UPDS invite ses camarades à un sursaut de patriotisme : «Nous devons pleinement jouer notre rôle de sentinelle de la vision du président de la République».

Dans l'ensemble, un discours reçu 100% par tous les combattants, au pays et dans la diaspora.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.