Algérie: Garantir un enseignement "équitable" dans toutes les wilayas du pays

Alger — Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a mis en avant, dimanche à Alger, l'impératif de garantir un enseignement "équitable" à l'ensemble des élèves à travers la réduction des disparités enregistrées entre wilayas et parfois dans une même wilaya.

Intervenant lors de la rencontre Gouvernement-walis, le ministre a mis l'accent sur l'impératif de "garantir un enseignement de qualité, équitable et globale au profit de tous les élèves, et ce, à travers la réduction des disparités enregistrées entre wilayas et parfois dans une même wilaya en matière de normes de scolarisation, d'encadrement pédagogique et de système de double vacation".

Il a appelé, à cet effet, à "la mise en place de programmes et de contenus pédagogiques s'inscrivant dans le cadre des préoccupations nationales en vue de préparer le citoyen de demain et concrétiser les objectifs de la société, à savoir la promotion de l'école en un espace de prospérité et de progrès pour réaliser les objectifs de la réduction des disparités sociales et économiques à travers les différentes régions du pays, notamment les zones isolées et enclavées".

Le ministère de l'Education prend en charge, en collaboration avec d'autres départements ministériels, "nombre d'opérations de soutien et de solidarité scolaires à travers l'octroi de la bourse scolaire (5.000 Da), en sus de la fourniture de livres et d'affaires scolaires à titre gracieux ainsi que le transport".

Concernant l'introduction des TIC, le ministre a insisté sur l'importance de poursuivre les efforts afin de consolider la numérisation et développer un système informatique permettant le suivi de la situation, soulignant "l'importance de l'amélioration du service public pour la prise en charge des préoccupations des corporations éducatives et la mise en place d'un cadre de gestion basé sur la reddition de compte".

Il a rappelé, dans ce contexte, que le secteur s'attèle à l'élaboration de "références de compétences professionnelles et des plans de formation au profit de tous les personnels parallèlement à la promotion de la formation à distance pour le personnels de l'Education, à la production de contenus numériques avec la mise en place d'un réseau national numérique.

Le ministre a évoqué, en outre, l'intérêt à accorder aux instituts de formation et la révision de leurs missions juridiques avec la refonte du système de la formation spécialisée et continue.

Affirmant que son secteur œuvrait à la consécration de la culture de sécurité routière dans les programmes éducatifs, notamment durant le cycle primaire à travers la matière de l'éducation civile, le ministre a mis en avant l'importance d'œuvrer davantage à l'introduction de numérique et des TIC dans le domaine de l'éducation, avec l'adoption d'une expérience pilote d'utilisation de tablettes électroniques dans le cadre de l'allègement du poids du cartable, en application des instructions du Président de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.