Cote d'Ivoire: Médias - La voix de l'espérance célèbrera ses 10 ans d'existence

16 Février 2020

« Dix ans ! Merci Seigneur ». C'est autour de ce thème que « La Voix de l'Espérance », la radio de l'église Méthodiste Unie de Côte d'Ivoire célèbrera ses dix années d'existence du 9 au 15 mars.

Présidées par le ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion de l'Investissement Privé, Emmanuel Esmel Essis et Co-présidées par le ministre Gouverneur du District Autonome d'Abidjan, Robert Beugré Mambé, les festivités seront ponctuées par plusieurs activités constructives. L'information a été donnée le 13 février, par Lydie Acquah, directrice de cette radio confessionnelle, lors d'une conférence de presse organisée à son siège à Abidjan-Cocody.

Lydie Acquah, a fait savoir que la célébration des dix ans de cette station consiste à remercier le Seigneur pour avoir apporté aide et assistance aux agents de sa structure, pendant toutes ces années. Elle a rappelé la mission de ladite radio qui vise à conduire des âmes au Seigneur à travers l'évangélisation et l'information.

Selon elle, beaucoup reste encore à faire. « Le champ d'action de la Voix de l'Espérance est vaste. Il comprend aussi bien le milieu chrétien que non chrétien. Pour cela, la radio s'est inscrite dans des programmes spirituels d'édification diffusés sur ses antennes et des émissions grands publics ».

Il s'agit d'émissions telles que « La nuit de l'adoration », avec la participation de chantres, « Gethsémané », « La nuit d'éveil ». Sans oublier des programmes de développement qui répondent aux besoins et aspirations des populations, en santé, en entrepreneuriat, en agriculture et en éducation.

La directrice de « La Voix de l'Évangile » qui envisage de faire de sa station la meilleure des radios, a également intégré plusieurs projets, dont le plus important est d'œuvrer à couvrir toutes les régions du pays. Déjà avec son site internet www.lavoixdelesperance.org, Lydie Acquah sert tant bien que mal la diaspora Ivoirienne.

Parallèlement à cela, elle entend stabiliser et pérenniser cette radio dans son fonctionnement. « La Voix de l'Espérance vit de dons d'auditeurs (à 80% non méthodistes), du soutien de l'Église et des annonces des communautés. Il est important aujourd'hui de trouver des financements sûrs. Pour cela, nous comptons véritablement sur le soutien et l'aide de l'État. Non seulement pour notre radio, mais aussi pour l'ensemble des radios confessionnelles du pays, chrétiennes ou musulmanes », a-t-elle rassuré.

Avant de donner les grandes articulations de la célébration prévue en mars prochain : « Le lundi 9 mars enregistrera la cérémonie d'ouverture suivie de visite des locaux. Le mercredi 11 mars sera consacré au colloque autour du thème sur la place des médias dans la mission d'évangélisation : enjeux ou mythe ? Vendredi 13 Mars : dîner gala au cercle du rail au Plateau et le culte d'action de grâce se tiendra le dimanche 15 mars, au temple méthodiste Jubilé de Cocody».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.