Sénégal: Navigation aérienne - Le nombre de passagers en hausse de 3,3% en novembre dernier

Le trafic aérien est marqué, en novembre 2019, par une hausse du nombre de passagers (+3,3%) et du fret (+4,7%) en variation mensuelle. Les mouvements d'aéronefs ont diminué de 33%.

L'Agence nationale de la statistique et de la démographie a donné l'information à travers sa publication intitulée « Repères statistique de novembre 2019 ».

219 619 est le nombre total de passagers enregistrés en novembre dernier au niveau de l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) et dans les aérodromes secondaires que compte le Sénégal.

Cela constitue une hausse de 3,3% par rapport au mois précédent (212 513). Comparativement au mois de novembre 2018 qui a enregistré 212 251 personnes, l'Ansd relève une augmentation de 3,5% du nombre de passagers.

Sur 11 mois, 2 387 353 personnes ont été enregistrées en 2019 dans le cadre de la navigation aérienne au Sénégal contre 2 239 579 un an plus tôt soit une variation de 6,6%, selon la structure sénégalaise chargée de la statistique et de la démographie.

Cependant, note-t-elle, les mouvements d'aéronefs estimés à 2 653, ont diminué de 3,3% pa rapport au mois précédent.

Aussi, poursuit l'Agence, comparativement au mois de novembre 2018 (2 887), les mouvements d'aéronefs ont régressé de 8,1%. En cumul de 11 mois, les mouvements d'aéronefs estimés à 29 884 en 2019 ont progressé de 2,6% par rapport à l'année précédente (29 135).

Quid du fret? 2 662 tonnes ont été enregistrées en novembre 2019 contre 2 542 le mois précédent, soit une hausse de 4,7%.

Comparé au mois de novembre 2018 (2 717 tonnes), il est noté une régression de 2,0%. L'Ansd confie par ailleurs que sur 11 mois, 32 952 tonnes ont été enregistrées en 2019 contre 31 455 l'année précédente, soit une augmentation de 4,8%.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.