Sénégal: Finances et comptabilité des collectivités territoriales - Cheikh Ndiaye livre dans un livre ses années d'expérience et de recherches

La documentation sur les collectivités territoriales a un nouveau support. Cheikh Ndiaye, un des inspecteurs du trésor spécialisé dans le domaine de la décentralisation des questions de finances et de fiscalité locales a produit un ouvrage de 461 pages intitulé « Finances et comptabilité des collectivités territoriales au Sénégal » qu'il présentait samedi dernier à Terou bi.

« J'ai pris la décision de réfléchir et d'écrire sur les finances et la comptabilité des collectivités territoriales pour plusieurs raisons.

D'abord c'est un domaine en perpétuelle mutation, avec la deuxième alternance du Sénégal intervenue en 2012, nous avons connu l'acte III de la décentralisation dont l'ambition est d'organiser le Sénégal à l'horizon 2025 en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement », se justifie Cheikh Ndiaye.

Aussi, explique-t-il, ayant presque deux décennies d'expérience et de recherches dans les collectivités territoriales en tant qu'inspecteur principal du trésor spécialisé dans le domaine de la décentralisation des questions de finances et de fiscalité locales, je me suis dit que le moment était venu de produire une œuvre qui allait non pas faire référence unique dans le domaine mais de contribuer modestement à la compréhension d'un certain nombre de questions relatives aux recettes et aux dépenses des collectivités territoriales, aux budgets, aux interrelations dynamiques qui existent entre l'Etat et ses entités décentralisées mais aussi à la comptabilité des collectivités.

Pour le conseil technique, par ailleurs, du directeur général de la comptabilité publique et du trésor, « les gens connaissent peut-être la comptabilité générale mais même les acteurs aujourd'hui ont quelques difficultés concernant la comptabilité des collectivités territoriales ».

Il indique dans la foulée que les conseils départementaux sont héritiers des régions du Sénégal et aujourd'hui nous n'avons pas une fiscalité propre pour les départements. Dans l'ouvrage, dit-il, et dans mes interventions également j'ai proposé et je défends qu'il nous faille repenser de façon fondamentale la fiscalité locale.

« Déjà il y a la contribution locale qui est venu renforcer les possibilités des collectivités mais il nous faut aussi aller plus loin, réformer la fiscalité de manière à permettre aux conseils départementaux d'avoir une fiscalité propre et être autonomes », plaide enfin Cheikh Ndiaye présentait samedi dernier son livre « Finances et comptabilité des collectivités territoriales au Sénégal ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.