Madagascar: Disaraga - La culture malgache à travers la danse

L'Alliance française Andavamamba chavirait de bonheur devant la chorégraphie de Disaraga.Toujours fidèle à leur conviction, Saraela Ramparany et ses compères n'ont pas changé de mission, faire de la danse malgache un moyen de communication.

Le groupe de danse Disaraga a réalisé une prestation inédite, samedi dernier à 18 heures 15 minutes, à l'Alliance Française Andavamamba. « Mahagasy », tel est l'intitulé du concert. Comme le titre l'indique, l'objectif est de valoriser la culture malgache. Salegy, Malesa, Antosy, Basesa... toutes les danses traditionnelles existantes à Madagascar ont été fusionnées lors du spectacle. Par ailleurs, les us et coutumes du pays ont été exprimés à travers la danse. Vibrant aux rythmes joués par des musiciens talentueux, les danseurs ont pu faire passer leur message avec aisance. En effet, le spectacle a retracé non seulement la vie quotidienne à la campagne, mais elle a incité tout le monde à protéger l'environnement.

Ce sera ce type de spectacle que Disaraga offrira au public japonais en septembre prochain. Suite à son dépôt de candidature, Madagascar participera à un évènement qui se tiendra au Japon. Le groupe malgache représentera ainsi la Grande île pour cette année. Le collectif ira effectuer un échange culturel au pays du Soleil levant. « Une opportunité de faire connaître au reste du monde notre culture », a souligné Saraela Ramparany, le leader du groupe.

Les 36 ans d'existence font la différence. Fondé en 1983, le groupe Disaraga a formé bon nombre de grands danseurs malgaches. Lauréat du deuxième prix en danse expressive lors des festivals de la danse « gasitsara » éditions 1995 et 1996, médaillé d'or en danse traditionnelle lors du troisième jeu de la Francophonie en 1998, le collectif a été détenteur du premier prix du répertoire traditionnel au festival Gorizia en 1998. Disaraga a participé à de nombreux festivals internationaux comme le festival de Gannat (France), le festival de Martigny en 1998, le festival fenêtre sur Madagascar qui s'est tenu à Martinique en 2000 et le festival Leu Tempo à la Réunion en 2005.

Le leader du groupe, Saraela Ramparany, professeur de Gymnastique et de danse, était membre du jury de plusieurs compétitions, notamment le festival de danse « I'trotra ». ll est également le concepteur et réalisateur de cérémonies officielles internationales comme la cérémonie de clôture des cinquième rencontres de la Danse africaine « Sanga 3 » en 2003.

L'échange culturel qui se déroulera au Japon renforcera les compétences des membres de Disaraga. Ambassadeur de la culture malgache à l'étranger, ils se penchent dans ce domaine afin de pouvoir innover.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.