Afrique: Energie - Le Congo et le Maroc déterminés à renforcer leur partenariat

Le ministre de l'Energie de la République du Congo, Serge Blaise Zoniaba et son homologue marocain de l'Energie, des mines et de l'environnement, Aziz Rabbah, ont affirmé le week-end dernier, lors de la première réunion du comité mixte maroco-congolais de coopération énergétique, leur détermination à raffermir leurs rapports dans ce secteur.

« Les relations de coopération entre les deux pays ont connu une évolution significative notamment à l'occasion de la dernière visite de sa majesté le roi, Mohammed VI, en avril 2018 à Brazzaville. Lors de son séjour, une série d'accords de coopération et de conventions de partenariat ont été paraphés dans divers secteurs dont celui de l'énergie », a signifié le ministre marocain de l'Energie à l'ouverture des travaux.

Ce dernier a, en outre, mis en avant l'expérience de son pays dans le développement énergétique reposant essentiellement sur les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et l'intégration régionale.

C'est ainsi qu'il a fait part à la délégation congolaise de sa volonté de partager leur « expérience réussie » en matière d'électrification et de mise en place des systèmes de régulation électrique éolienne. Il a, en même temps, évoqué les avancées que son pays a réalisées en ce qui concerne des réformes institutionnelles et de régulation du marché dudit secteur.

« La coopération entre les deux pays augure un avenir prometteur et prospère, étant donné que le continent africain regorge de grandes potentialités énergétiques », a indiqué Aziz Rabbah.

Il a aussi évoqué la valorisation du secteur minier africain, ce, dans l'optique d'attirer davantage d'investissements, estimant qu'il est temps de négocier l'installation des industries énergétiques en Afrique.

Intervenant à cette occasion, le ministre congolais de l'Energie, Serge Blaise Zoniaba, a salué l'initiative marocaine avant d'affirmer la détermination de son pays à intensifier et diversifier ses relations de coopération avec le royaume chérifien, en vue de traduire dans les faits, les objectifs des accords conclus pour l'intérêt commun.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.