Sénégal: Incendie ravageur à la plage de Mbour

17 Février 2020

Dans la nuit du 15 au 16 février 2020, un incendie ravageur s'est déclenché à la plage dans la zone sise entre le poste Observatoire des pêches Maritimes et le Coco Beach, aux environs de trois (3) heures.

La furie des flammes a emporté des dizaines de pirogues en cale sèche qui ont été complètement carbonisé. Le vent marin, l'alizé littoral a favorisé la propagation des flammes à une folle vitesse.

Ainsi, les fabricants des caisses en polyester et en propylène ont vu leurs productions fondre comme du beurre au soleil. Les moteurs hors-bords n'ont pas été en reste, un premier décompte fait état de plusieurs dizaines de moteurs brulés.

Les Sapeurs-pompiers, très tôt dépêchés sur les lieux, ont eu toutes les peines pour entrer dans l'univers du labyrinthe, rendant difficile les secours et les actions contre les flammes. Le désastre est inestimable.

La désolation se lit sur les visages des sinistrés de ce quartier des affaires informelles où se croisent des artisans, des vendeurs de carburants sous Douane et des vanniers. Les causes de l'incendie ne sont pas encore connues, dans cet environnement de masures et d'habitations de fortunes faites de carton et de plastiques.

Face à l'ampleur des pertes des pêcheurs et des acteurs, les autorités administratives ont effectué le déplacement à la plage pour faire le constat (des pertes) et compatir avec les victimes.

La Direction des Pêches Maritimes n'a pas été en reste. Ndiaga Cissé, le Secrétaire général des Clpa (Conseils locaux de gestion de la pêche artisanale), en charge des affaires administratives, a demandé de l'assistance aux autorités invitées à leur venir en aide. Une chaîne de solidarité est souhaitée pour les victimes.

Selon un observateur averti de l'occupation du littoral, des dispositions sont à prendre pour protéger les habitations jouxtant la zone de marnage. Des maisons font corps avec le rivage.

Des milliers d'hectolitres d'essence sous Douane sont stockées dans des stations, à côté des maisons. Un premier signal est lancé à la protection civile, avec cet incendie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.