Angola: L'Angola et les États-Unis analysent les relations de coopération

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a reçu ce lundi, à Luanda, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, avec qui il a analysé les relations diplomatiques et de coopération entre l'Angola et les États-Unis d'Amérique.

Mike Pompeo, qui effectue une visite de travail de 24 heures en Angola, donnera une conférence de presse cet après-midi.

Son programme prévoit également la participation à une table ronde avec des chefs d'entreprise, une visite au musée de la monnaie, ainsi qu'une réunion avec les membres de la mission diplomatique de son pays en Angola.

Le chef de la diplomatie américaine, qui a visité le Sénégal avant d'arriver en Angola, quitte la capitale angolaise en milieu d'après-midi, à destination de l'Éthiopie.

Les relations Angola-États-Unis

En 2010, l'Angola et les États-Unis ont signé un accord de partenariat stratégique et coopèrent dans plusieurs domaines, en l'occurrence le commerce, les finances, l'énergie, l'industrie de transformation, la sécurité, la santé et la justice.

L'Angola exporte du pétrole et des diamants aux États-Unis et achète des aliments, des équipements pour le secteur pétrolier et diverses machines de ce pays.

Les États-Unis ont récemment exprimé leur soutien à l'Angola dans ses efforts de lutte contre la corruption.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.