Ile Maurice: Covid-19 - «Les deux Mauriciens à bord du Diamond Princess vont bien» assure Nando Bodha

17 Février 2020

Plus de 400 cas avérés de Covid-19 ont été recensés à bord du bateau de croisière Diamond Princess, qui est en quarantaine au large des côtes du Japon depuis le 5 février dernier. Mais les deux Mauriciens qui font partie de l'équipage du bateau vont bien. C'est ce que Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères, a affirmé lors d'une conférence de presse ce lundi 17 février.

Le ministère est en contact avec les deux Mauriciens et pour l'heure, ils sont en bonne santé. Cependant, leur rapatriement n'est pas d'actualité pour le moment. «Ce sera fait si l'occasion se présente» a expliqué le ministre.

Nando Bodha est aussi revenu sur les Mauriciens qui sont en Chine, qui sont au nombre de 286 actuellement. 52 d'entre eux ont déjà contacté l'ambassade de Maurice en Chine et souhaitent être rapatriés. Dans la foulée, le ministre des Affaires étrangères a rappelé que tous ceux qui souhaitent rentrer au pays doivent contacter l'ambassade avant le 20 février.

Par ailleurs, Nando Bodha a fait savoir que les parents des étudiants en Chine doivent payer une partie des frais de rapatriement de leurs enfants. Quant aux autres Mauriciens, le gouvernement va les aider à rentrer à leurs frais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.