Algérie: Karim Younes - Un Médiateur de la République pour veiller au respect des droits des citoyens

ALGER - Karim Younes, nommé lundi Médiateur de la République, a indiqué que cette instance veillera au respect des droits des citoyens par les institutions de l'Etat et les collectivités locales et à l'amélioration du service public, contribuant ainsi à l'édification d'une Algérie nouvelle.

"Le Président de la République m'a chargé d'une mission sensible en me nommant Médiateur de la République. Je suis conscient du poids et de la dimension de cette mission dans la contribution à l'édification d'une Algérie nouvelle, une Algérie plus juste, plus équitable et plus à même de répondre aux aspirations de tous les citoyens", a déclaré à la presse M. Younes au terme de l'audience que lui a accordée le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Pour M. Karim Younes, la création de l'instance "Médiateur de la République, en tant que nouveau mécanisme de régulation et d'organisation de l'Etat, s'impose de par son rôle et sa fonction de médiation et de recours pour les citoyens en matière de respect des droits et libertés par les administrations, les institutions de l'Etat, les Collectivités locales, les Etablissements publics et toute instance assurant le Service public.

Tout citoyen peut recourir au Médiateur de la République s'il considère que l'un de ses droits a été bafoué ou même pour alerter sur une urgence, dans le cadre de la loi", a-t-il affirmé.

Expliquant le travail du Médiateur de la République, Karim Younes a précisé que hormis les questions liées à la sécurité de l'Etat, à la Défense nationale et à la politique extérieure, le Médiateur de la République peut recueillir toutes les informations qu'il juge nécessaires dans toute affaire portée devant lui.

M. Younes s'est engagé, en fin, à œuvrer inlassablement pour être à la hauteur de la confiance placée et s'acquitter pleinement de ses missions de Médiateur de la République.

Karim Younes nommé médiateur de la République

L'ancien coordonnateur de l'Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM), Karim Younes a été nommé, lundi, médiateur de la République par le président de la République, Abdelamdjid Tebboune.

Né le 1er janvier 1948 à Béjaia, Karim Younes est un homme politique et écrivain dont œuvre comprend plusieurs ouvrages sur l'histoire contemporaine de l'Algérie.

Licencié de français de l'Université d'Alger en 1978, il a été président de l'Assemblée populaire nationale (APN) de juin 2002 à juin 2004.

Il a été secrétaire d'Etat puis ministre de la Formation professionnelle de juin 1997 à mai 2002.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.