Maroc: Mutandis enregistre une hausse de son chiffre d'affaires

Le groupe Mutandis, spécialiste marocain des biens de consommation des ménages, a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,462 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l'exercice 2019, en hausse de 6,9% par rapport à l'année précédente.

Ces performances sont tirées par la hausse des volumes, essentiellement dans les activités détergents et jus de fruits, indique le groupe dans un communiqué sur ses résultats annuels, se félicitant de la force de son modèle d'entreprise intégrée autour d'un large portefeuille de produits de grande consommation.

Par catégorie, rapporte la MAP, les marques de détergents réalisent une forte progression, tirées par la poudre main et les détergents liquides, précise la même source, ajoutant que les produits de la mer ont affiché un chiffre d'affaires en légère hausse, en dépit d'un effet change défavorable.

Le chiffre d'affaires de l'activité bouteilles alimentaires s'inscrit en légère baisse, essentiellement sur la catégorie eau, suite à l'atténuation de l'impact du boycott de 2018. Les jus de fruits ont signé, pour leur part, une performance remarquable grâce essentiellement aux ventes réalisées sur le marché marocain.

Ainsi, l'excédent brut d'exploitation (EBE) à fin décembre 2019 s'élevait à 228 millions de dirhams (MDH), en hausse de 11,7% grâce à une légère hausse du taux de marge sur coûts variables, combinée à la hausse du chiffre d'affaires, une bonne maîtrise des coûts fixes en recul de 1,2% ainsi que la poursuite de l'effort marketing accompagnant les lancements de nouveaux produits.

Le résultat net courant s'est établi à 93 MDH, en progression de 21,1% grâce à la hausse de l'EBE et une légère variation positive des amortissements compensée par le recul des frais financiers. Le résultat net y compris les éléments à caractère non récurrents s'élève à 82 MDH (+17%)

L'année 2019 a vu le montant des investissements s'élever à 71 MDH, en ligne avec les prévisions annuelles (montant retraité de l'impact IFRS 16). La dette nette bancaire, quant à elle, s'est chiffrée à 241 MDH contre 237 MDH en 2018, soit un gearing de 20%.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.