Cameroun: Yaoundé - 02 dames retrouvées mortes dans une voiture ce matin

17 Février 2020

Deux femmes ont été retrouvées mortes dans un véhicule personnel ce matin du lundi 17 février 2020. La découverte macabre a eu lieu à Nkozoa, une banlieue de Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Selon les informations parvenues à notre rédaction, un accident serait la cause de la mort des deux dames. Des riverains expliquent qu'elles sont entrées au quartier de nuit, et manqué la sortie du quartier. C'est ainsi que celle qui était au volant, a dans un premier temps défoncé des latrines, avant d'aller heurter le mur d'une concession.

Le chef de bloc de la Cité C de Nkozoa indique que la voiture dans laquelle les deux dames ont été retrouvées sans vie, a ronflé toute la nuit. " "Comment une voiture accidentée a pu garder son régime, alors qu'elle était soit en 1ère ( première vitesse, Ndlr) ou en marche arrière. C'est suspect. Dans un vrai accident, le moteur aurait pu s'éteindre", lance un riverain qui y voit anguille sous roche. Aucune trace physique, aucun traumatisme n'a cependant été observé sur les deux femmes mortes.

Les gendarmes ont investi les lieux, ainsi que les sapeurs pompiers. Les corps ont été acheminés vers un funérarium de Yaoundé. Présentes, les familles des deux victimes étaient sans voix. Des larmes et des pleurs. Sans doute que les fins limiers de la gendarmerie, ainsi qu'un examen medico- légal, nous en diront un peu plus sur cette tragédie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.