Sénégal: Koumpentoum - Marche des populations pour réclamer de l'eau

17 Février 2020

Les populations de Koumpentoum ont investi les rues de la capitale du Niani pour déverser leur colère contre la Société de gestion des eaux (Soges). Depuis plusieurs jours, le liquide précieux ne coule plus des robinets.

C'est ainsi que les populations ont organisé une marche pacifique vendredi dernier. Elles ont réclamé la fin du contrat avec la société gestionnaire de l'eau «pour incompétence et incapacité de satisfaire la demande sociale». À la fin de la marche, un mémorandum a été remis au Préfet Hamady Mbengue de ce département de la Région de Tambacounda qui, de son côté, a promis de le remettre aux autorités compétentes.

«Cette entreprise (Ndlr - la Soges) a montré toutes ses limites et son incapacité d'assurer une distribution correcte et continue de l'eau. Il est temps que son contrat soit rompu et quelle s'en aille», a dit Issaga Sy, porte-parole des marcheurs qui ont arboré des brassards rouges. «Niani bagne Na», était le cri de ralliement des populations de Koumpentoum.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.