Togo: L'UNCIT et les fidèles de Mahomet ont invoqué Allah à Kounicopé

17 Février 2020

La présidentielle de 2020 n'est pas que l'affaire des politiques mais également des religieux. Fort de cette évidence, l'UNCIT (Union Nationale des Convertis à l'Islam au Togo), dirigé par El Hadj Mohamed Komina, a organisé Dimanche dernier à Kounicopé, localité à quelques dizaines de kilomètres au Nord de la ville de Tsévié, une rencontre avec les convertis togolais venus de partout.

Objectif de cette rencontre qui a réuni plus d'un millier de jeunes gens, hommes et femmes convertis à l'Islam, prier Allah et parler à ces convertis à la religion musulmane et aussi aux populations de cette terre « sainte » de Kounicopé, du vivre ensemble, de la paix, surtout par ces temps d'élection présidentielle.

« Nous avons parlé aux uns et aux autres sur comment vivre ensemble qu'on kabyè, kotokoli, éwé ou n'importe quelle ethnie. Nous voudrons qu'à Kounicopé, il y ait le vivre ensemble, et que l'on puisse faire asseoir la religion islamique, développer l'agriculture et l'élevage, pour aider nos frères et sœurs nécessiteux, veuves et orphelins.

Nous avons choisi cet instant pour parler de la paix et du vivre ensemble parce qu'il y a des divergences entre les populations surtout parce que certains soutiennent tel candidat alors que d'autres soutiennent tel autre », a expliqué El Hadj Mohamed Komina.

Aussi, a-t-il poursuivi, « il n'est pas question que l'on se querelle entre frères et sœurs ou dans un foyer, sur le choix d'un candidat ou tel autre.

En tout cas chez nous les musulmans, on a compris que roi c'est Dieu qui le choisit raison pour laquelle on ne dispute plus beaucoup trop le trône, mais plutôt prier pour que celui-ci accomplisse au mieux les missions qui lui sont dévolues en tant que gouvernant ».

Dans ses prières ainsi que celles des autres dirigeants de l'UNCIT qui ont fait le déplacement il a invoqué Dieu pour que la localité devienne à jamais le Médian du Togo, ou la terre sainte des musulmans.

« Comme Médina, nous avons prié pour que Kounicopé devienne aussi cette terre bénie où tout problème que l'on apportera où viendrait à soumettre en prière à Dieu sur ces terres trouvera satisfaction », telle est la principale prière élevée vers Allah par le président de l'UNCIT.

Cette rencontre a été aussi l'occasion pour le staff de cette union des convertis à l'Islam au Togo de décerner une attestation de reconnaissance au Chef de Kounicopé, Togbui Touglo, qui en plus d'avoir accueilli à bras ouvert les convertis à l'Islam, a fait aussi le pas déterminant en se convertissant lui-même à cette religion.

Pour information, investie dans la conversion des Togolais de toutes religions (chrétienne, animisme, bouddhisme ... ), l'UNCIT a aujourd'hui à son actif la propagation de la bonne nouvelle du Saint Coran dans plusieurs localités du Togo et plus de 6.000 personnes accompagnées sur la voie de la religion d'Allah.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.