Congo-Brazzaville: Les personnes vivant avec handicap satisfaites des initiatives en leur faveur

La plate-forme des organisations des personnes vivant avec handicap du Congo (Pophac) a manifesté sa reconnaissance vis-à-vis des mesures prises au plus haut niveau de l'Etat pour améliorer leurs conditions de vie.

« Nous plate-forme des associations des personnes vivant avec handicap remercions le président de la République pour nous avoir octroyé 10% du quota annuel des recrutements », a déclaré Godefroy Elingou, coordonnateur de ladite plate-forme.

Plusieurs autres mesures ont également été évoquées parmi lesquelles les lois instituant leur insertion scolaire et socio professionnelle, les textes règlementaires régissant la prévention, la promotion, la protection des personnes vivant avec handicap.

Les membres de la Pophac estiment que la situation des personnes vivant avec handicap s'améliore davantage grâce notamment au recrutement de plus de quatre cent cinquante-trois personnes dans l'administration publique de 2005 à nos jours.

Par ailleurs, la Pophac salue la non exclusion des handicapés dans les institutions de la République.

A ce propos, la plate-forme a souligné que la Constitution du 15 octobre 2015 a pris en compte leurs problèmes pour avoir consacré la mise en place du Conseil consultatif des personnes vivant avec handicap.

Cette institution a deux missions essentielles : émettre des avis et faire des suggestions au gouvernement en faveur des issues de cette catégorie sociale.

Cette plate-forme souhaite que le gouvernement poursuive son combat pour le bien-être des handicapés en multipliant les initiatives visant à combler les inégalités entre les valides et invalides, afin de mettre fin à la stigmatisation et à l'exclusion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.