Afrique: Mike Pompeo termine sa visite en Angola

Luanda — Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a quitté l'Angola ce lundi après-midi, au terme d'une visite de 24 heures à Luanda, visant à renforcer la coopération avec Washington.

Mike Pompeo, qui a été reçu en audience lundi matin par le Président João Lourenço, a été salué à l'Aéroport international « 4 de fevereiro » par le chef de la diplomatie angolaise, Manuel Augusto et par l'ambassadrice des Etats-Unis à Luanda, Nina Maria Fite.L'analyse des relations diplomatiques et de la coopération a été au centre de l'entretien entre João Lourenço et Mike Pompeo.

Ensuite, dans une conférence de presse tenue dans les installations du Ministère des Relations extérieures, le chef de la diplomatie américaine, réaffirmant l'appui de Washington aux reformes en cours en Angola, a garanti que les Etats-Unis aideraient l'Angola à récupérer les capitaux retirés illicitement du pays.

Mike Pompeo a également participé au musée de la monnaie à Luanda, à une table-ronde avec un groupe d'hommes d'affaires, puis à une réunion avec la mission diplomatique des Etats-Unis en Angola.Avant de venir à Luanda, le secrétaire d'Etat était d'abord à Dakar, au Sénégal.Mike Pompeo a quitté l'Angola ce lundi après-midi pour Addis-Abeba, en Ethiopie.Le pétrole et le diamant sont les produits angolais exportés vers les Etats-Unis.Par contre, l'Angola importe des Etats-Unis, des vivres, des équipements pour le secteur pétrolier et des machines diverses.

Luanda et Washington, qui ont signé en 2010 un Accord de partenariat stratégique, coopèrent dans divers domaines, notamment dans le commerce, les finances, l'énergie, l'industrie de transformation, la sécurité, la santé et la justice.Et très récemment, Washington a manifesté l'intérêt de soutenir Luanda dans le combat contre la corruption en Angola.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.