Madagascar: Promesses présidentielles - Début de réhabilitation des infrastructures dans le Menabe

Coup d'envoi de la réhabilitation des infrastructures dans le cadre de la réalisation des promesses présidentielles hier le 17 février dans la région de Menabe. Le début des grands travaux a été matérialisé par une cérémonie de pose de première pierre de la réhabilitation d'une portion de route de 450 m dans le fokontany d'Andakabe, district de Morondava.

La réhabilitation de cet axe routier a fait partie des promesses faites par le président de la République Andry Nirina Rajoelina lors de sa visite dans le chef-lieu de la région.

« Aujourd'hui, nous assistons au lancement des travaux de bitumage de cette portion de route, certes, mais c'est également aujourd'hui que le gouvernorat de région qui marque officiellement le début de réalisation des grands projets dans notre région. », a déclaré le gouverneur du Menabe Randriantsoa Serge Lucky.

La durée de réhabilitation de la portion de route d'Andakabe dont les travaux sont confiés à l'entreprise Tsihoarana est de un mois et demi.

Cinq districts. Le gouverneur de région a profité de l'occasion pour annoncer que des travaux entrant dans le cadre de réalisation des promesses présidentielles seront exécutés dans les cinq districts de la région.

Des barrages et des pistes rurales en feront partie. « Tous ces travaux seront réalisés cette année. », a rassuré le gouverneur de région Randriantsoa Serge Lucky.

A noter que la réhabilitation des infrastructures routières dont le début a été officialisé hier à Morondava, s'inscrit dans le Velirano n°11 du président de la République qui est la modernisation de la ville.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.