Ile Maurice: Programme du gouvernement 2020-2024 - Transformation du pays par le développement industriel, les PME et les coopératives

communiqué de presse

Le rôle clé que joueront le développement industriel, les petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que les coopératives, au cours des cinq prochaines années, dans la transformation de Maurice en un pays moderne et écologique a été mis en exergue par le ministre du Développement industriel, des PME et des Coopératives, M. Soomilduth Bholah, le 14 février dernier.

Le ministre intervenait lors des débats à l'Assemblée nationale sur le programme gouvernemental 2020-2024 : Vers une République mauricienne inclusive, à revenu élevé et écologique - Progresser ensemble.

Rappelant l'importance du développement industriel dans la production de la richesse et la création d'emplois, M. Bholah a exposé les différentes stratégies qui seront mises en œuvre dans un processus de consolidation, diversification, modernisation et expansion de l'exploitation industrielle à Maurice.

Ces stratégies porteront sur la croissance des exportations; la facilitation des affaires; l'adoption effective de nouvelles technologies; des modes de production durables; et l'émergence de nouveaux pôles de croissance.

M. Bholah a annoncé que son ministère s'attèle actuellement, en collaboration avec la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement(CNUCED), à l'élaboration d'une Politique industrielle accompagnée d'un plan stratégique pour la période 2020 à 2025.

Selon le ministre, ce document apportera plus de dynamisme à la base manufacturière et améliorera sensiblement la résilience des industries locales face aux enjeux d'un environnement commercial mondialisé et libéralisé.

Revenant sur les différentes mesures mises en place par le gouvernement pour accompagner les PME, le ministre a parlé de la création prochaine d'un parc d'innovation à Coromandel.

Celui-ci accueillera, dans un premier temps, trois laboratoires / studios équipés de technologie de pointe. La mise sur pied d'un parc éco-industriel destiné aux PME et visant à développer l'industrie du recyclage à Maurice est également à l'étude, selon M. Bholah.

Le ministre a aussi mis l'accent sur les tâches accrues du Mauritius Standards Bureau dans la promotion de l'évaluation de la conformité, et la prestation de services de normalisation auprès des opérateurs économiques locaux afin de renforcer leur compétitivité sur le marché mondial.

L'organe devrait aussi travailler sur les normes relatives aux pratiques de production plus écologiques et aux énergies renouvelables.

Quant au secteur des coopératives, il sera appelé à entrer dans de nouveaux créneaux d'activités, y compris l'énergie verte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.