Maroc: Festival "Stop drogue" ou quand les ARTs plastiques se mettent au service de la lutte contre les addictions

Le vernissage d'une exposition mettant la lumière sur les créations et œuvres artistiques, réalisées par des bénéficiaires des actions fournies par le Centre d'addictologie au quartier El Mellah à Marrakech, a eu lieu samedi soir au Palais El Badii, en présence d'un parterre de responsables et de personnalités de divers horizons.

Initiée dans le cadre des activités de la première édition du Festival "Stop drogue", organisée du 5 au 29 février, par le pôle d'accompagnement social relevant dudit Centre et l'Association régionale "Baraka Idman", cette exposition, dont la cérémonie de vernissage a été rehaussée par la présence notamment du wali de la région de Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, se veut une belle initiative sociale et humaine visant à faire découvrir au public et à partager avec lui la créativité artistique des bénéficiaires de cet établissement inauguré par SM le Roi Mohammed VI en février 2019.

Cette exposition artistique, qui revêt un caractère particulier eu égard à ses divers aspects aussi bien social qu'humain et culturel, offre ainsi un véritable espace d'expression au profit de ces personnes addictives afin de faire étalage de leurs talents, d'exprimer, en particulier à travers les arts plastiques, leurs souffrances et de libérer, par là même, leur esprit de la douleur, tout en se réconciliant avec eux-mêmes.

Elle démontre également combien l'art peut jouer un rôle essentiel en permettant à ces bénéficiaires de reprendre confiance en eux, de maintenir vive la flamme de l'espoir et de tisser de nouvelles relations sociales à même de faciliter leur retour à une vie normale, tout en faisant entendre leur voix à travers leurs créations artistiques.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, la présidente de l'Association régionale "Baraka Idman", Hanane El Moulahi, a précisé que ce festival intervient à l'occasion du premier anniversaire de l'inauguration de ce Centre d'addictologie par SM le Roi Mohammed VI, relevant que le nombre de bénéficiaires de la prise en charge médicale et sociale, assurée par le Centre depuis son ouverture jusqu'à décembre dernier, s'élève à 290 personnes addictives.

Mme El Moulahi, également présidente du pôle d'accompagnement social au Centre d'addictologie d'El Mellah, a ajouté que plus de 5.000 personnes, toutes catégories d'âge confondues, ont bénéficié aussi de séances de sensibilisation, menées chaque vendredi par une unité mobile au sein de la médina de Marrakech, et chaque mercredi dans les établissements scolaires.

Mettant en avant le bilan positif de l'action menée par le Centre au cours de cette première année, elle a fait part de l'engagement de son Association à veiller à pérenniser cette jeune manifestation afin de contribuer aux actions de lutte contre les conduites addictives et de prévention de la consommation de drogue, notamment dans les rangs des jeunes et des adolescents, tout en soulignant les efforts soutenus et la mobilisation constante du personnel de l'Association et du Centre pour mener à bien cette noble mission.

Cette cérémonie a été, en outre, agrémentée par des chants et des spectacles, interprétés notamment par des bénéficiaires de ce Centre, et qui véhiculaient des messages forts sur les souffrances des personnes addictives, notamment les jeunes et les enfants de la rue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.