Ile Maurice: Création d'un Observatoire national pour la sécurité routière à Maurice

communiqué de presse

Un Observatoire national pour la sécurité routière sera mis sur pied à Maurice par le ministère du Transport routier et du Métro léger, conjointement avec l'Université de Maurice. La création de cet Observatoire s'inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de la sécurité routière pour la période 2016 à 2025.

L'Observatoire, qui servira de centre d'excellence en matière de sécurité routière, sera responsable de la coordination pour la collecte de données, de la surveillance ainsi que de la formation et la recherche.

Pour rappel, la Stratégie nationale de la sécurité routière a été élaborée en 2016. Un des principaux objectifs de cette stratégie est de parvenir, d'ici 2025, à réduire de 50% le nombre de personnes tuées et de blessés graves lors des accidents de la route.

Dix domaines d'action stratégiques y ont été identifiés, à savoir la mise en oeuvre d'un programme de recherche et de développement; l'amélioration des normes de sécurité relatives à l'infrastructure routière; la réorganisation quant au contrôle technique des véhicules; la mise en place d'une stratégie de communication efficace; et le renforcement de la législation routière et de son application.

Les autres domaines stratégiques comprennent le développement de nouvelles perspectives pour assurer une éducation axée sur la sécurité routière; la révision du système d'octroi de permis de conduire; la prestation de soins de traumatologie post-accident et l'aptitude médical à la conduite; la réduction des coûts des accidents; et la création d'une Académie de la sécurité routière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.