Angola: L'Angola et les Etats-Unis ouvrent une nouvelle page de coopération

Luanda — Le Chef d'État angolais, João Lourenço a déclaré lundi, que les relations entre l'Angola et les Etats-Unis d'Amérique avaient ouvert une nouvelle page avec la visite de 24 heures, effectuée par le secrétaire d'États américains, Mike Pompeo au pays.

Sur son compte twitter, João Lourenço, qui a reçu lundi en audience le gouvernant américain, a précisé que l'investissement privé, la sécurité de la région, la lutte contre la corruption et le soutien à la récupération des avoirs étaient au centre de leur entretien.

"Le partenariat est sur le bon chemin", a souligné l'homme d'État angolais dans son tweet.

Outre la rencontre avec le Président João Lourenço, Mike Pompeo a aussi eu un entretien avec le chef de la diplomatie angolaise, Manuel Augusto.

Au cours de son séjour, le diplomate américain a réaffirmé l'appui de son pays aux réformes en cours en Angola et au rapatriement de capitaux détournés.

Dans le même cadre, le secrétaire d'Etat américain a également participé à une table ronde avec les hommes d'affaires au musée de la monnaie, avant de tenir une rencontre avec les membres de la mission diplomatique de son pays en Angola.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.