Congo-Kinshasa/Maroc: Ligue des Champions - Le TP Mazembe annule le stage de concentration prévu à Rabat

Plus de stage de préparation pour le TP Mazembe avant d'affronter, le vendredi 28 février au Maroc, le Raja de Casablanca.

Changement de plan pour le TP Mazembe dans ses préparatifs pour les quarts de finale de la Ligue des champions face au Raja. Alors que les Corbeaux avaient prévu de se rendre au Maroc pour un stage au centre sportif Mohammed VI de la Maâmoura, ce voyage a finalement été annulé.

Selon les médias congolais, le gouvernement serait derrière ce changement. À en croire FootRdc, le TP Mazembe avait des garanties de l'Etat congolais pour recevoir un soutien financier avant la date prévue pour le déplacement au Maroc.

Par le biais de son manager, le club lushois a annoncé sa décision d'annuler le stage et de retourner à Lubumbashi.

« Compte tenu des promesses vaines et du traitement sélectif du gouvernement congolais pour la prise en charge du TPM, situation décriée par la FECOFA, la direction des Corbeaux n'avait d'autres choix que d'annuler le stage », a-t-il tweeté.

Le TP Mazembe est rentré à Lubumbashi le dimanche 16 février pour y jouer deux matchs du championnat national, avant de s'envoler directement pour le Maroc.

La délégation du TP Mazembe s'envolera pour le Maroc le lundi 24 Février prochain, soit 4 jours avant le choc aller au Complexe Mohammed V.

La manche retour est prévue pour le 7 mars. Malgré la déception, les Corbeaux se sont entraînés samedi matin à l'antenne de la Gombe.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.