Cameroun: Axe Edéa-Kribi - Trois morts dans un accident

Un véhicule immatriculé CE 988 JU a violemment percuté quatre personnes au village Fifinda, hier 17 février. Informé, le préfet de l'Océan y est allé s'enquérir de la situation.

C'est un lundi noir à Fifinda. Les populations de ce village situé à une trentaine de kilomètres de Kribi sont sans voix. Trois hommes, venus dans la contrée pour des travaux d'électricité chez un particulier, ont violemment été arrachés à la vie par un véhicule.

Selon les témoignages des riverains, le véhicule immatriculé CE 988 JU de marque Suzuki Vitara, en provenance d'Edéa, a fait une sortie de route, plus de 200 mètres.

Dans sa course folle, l'engin prend de plein fouet deux hommes dans un groupe de quatre. La troisième victime, en sauvant son ami, est frappée par le côté droit du véhicule. Elle va rendre l'âme au cours de son évacuation à l'Hôpital de district de Kribi.

Quant à l'ami sauvé, il s'en sort avec une fracture au bras. Informé, le préfet de l'Océan, Antoine Bisaga, s'est immédiatement rendu sur le lieu du drame. Il est venu, dit-il, s'enquérir de la situation et saluer la bravoure des riverains qui se sont organisés pour des secours.

Eprouvé, le préfet a une fois de plus condamné l'excès de vitesse qui serait, d'après les témoins, la cause directe de cet autre accident à Fifinda. Les trois corps ont été déposés à la morgue de l'Hôpital de district de Kribi.

Le blessé est aux soins intensifs du même hôpital. Quant au chauffeur du véhicule, sorti indemne, il est retenu à la brigade de gendarmerie de Fifinda pour exploitation.

Les trois techniciens décédés, connus des voisins que par des sobriquets, sont arrivés à Fifinda le 14 février dernier. Ils sont sortis du chantier ce 17 février 2020 pour un bain à la rivière. Hélas ! Ils n'y arriveront jamais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.