Cameroun: Centre - Les jeunes dans la ferveur patriotique

c'est à 10 h que le ton a été donné avec l'arrivée à la place des fêtes d'Eséka, du préfet du Nyong et Kellé. Une fois l'hymne national exécuté par la fanfare, Peter Tieh Nde ira communier avec les jeunes avant de s'installer à la tribune officielle.

Suivront alors l'hymne de la jeunesse chantée par les l'Enieg d'Eséka et la réécoute en français et en anglais, du message du chef de l'Etat à ses jeunes compatriotes, délivré la veille. Le plat de résistance de la cérémonie restera la grande parade des jeunes, qui va durer plus de deux heures d'horloge.

De la maternelle à la jeunesse des partis politiques légalisés, en passant par le primaire, le secondaire, la formation professionnelle ou encore les associations et organisations de jeunesse, les jeunes, à travers les messages véhiculés sur les pancartes et les chants patriotiques, ont exprimé leur joie et leur fierté d'appartenir à un Cameroun uni et indivisible, vivant en paix et ont magnifié le vivre-ensemble.

Une jeunesse motivée et galvanisée par le message du chef de l'Etat, plus que jamais déterminée à prendre en main son destin, et à participer avec fierté et engagement patriotique à la réalisation d'un nouveau Cameroun, avec pour passerelle la décentralisation.

La cérémonie s'est achevée par la remise des trophées, primes et autres récompenses aux jeunes et établissements scolaires qui ont particulièrement marqué la cinquante-quatrième édition de la fête nationale de la jeunesse à Eséka, à travers des activités socio-culturelles et sportives.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.