Guinée: ADP-Africa 50-État, un tandem à trois sur le tarmac de l'aéroport Gbéssia

Un contrat de concession a été conclu et signé par l'État guinéen, Aéroports de Paris et le fonds Africa 50. Pour une concession d'une durée de 25 ans, évaluée en termes d'investissements à 120 millions d'euros.

Selon nos informations, l'État guinéen reste le principal actionnaire avec 34 % des parts, l'entreprise ADP (Aéroports de Paris) 33 % et le fonds Africa 50, filiale de la banque africaine de développement détient 33 % du tour de table.

Dans le pipe, un nouveau terminal moderne dont les travaux devront être lancés en avril 2020. La livraison de l'ouvrage est annoncée pour mi-2023.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.