Ile Maurice: Covid-19 - Les travailleurs d'Afcons en attente de «screening» à Agalega

18 Février 2020

Ils vont devoir prendre leur mal en patience. Une centaine de travailleurs indiens d'Afcons, arrivés à Agalega à bord du Mauritius Trochetia ce mardi 18 février, passeront une nuit supplémentaire à bord du navire car plusieurs d'entre eux présentent des signes de fièvre...

Les travailleurs indiens ont une température supérieure à 37 °C. Le ministère de la Santé a donc demandé que personne ne quitte le navire jusqu'au prochain screening, qui aura lieu demain. L'affaire est prise d'autant plus au sérieux que l'île est petite et un cas avéré se propagerait très vite.

Par ailleurs, il nous revient qu'à chaque fois que Mauritius Trochetia arrive à Agalega, les officiers de la police, de la National Coast Guard et le médecin en poste sur l'île montent à bord pour une inspection. Depuis l'épidémie Covid-19, le screening général a été établi en guise de prévention.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.